• Brouillard

    Longue brume des jours de printemps
    Je ne sais plus ni quoi ni comment
    Coeur perturbé, trop de choses à penser
    Sommeil impossible je me sens enfermée
    Dans ce brouillard profond
    De toute mon âme et de ses tréfonds
    J'attends impatiemment. Vivement l'été
    De mes sentiments et mes pensées

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :